logo LesFinances.fr
accueil

Accueil > Assurance-vie > Questions fréquentes.

Assurance-vie.
Questions les plus fréquentes.

En raison de la multitudes de supports d'investisseurs et d'une fiscalité régulièrement mise à jour, l'assurance-vie est un produit d'investissement plein de subtilités. Nous répondons ici à toutes les questions les plus fréquentes.

Pour les questions en lien avec la fiscalité, nous vous invitons à lire en détail la page consacrée à ce sujet.

La vie de l'assurance-vie

Combien d'assurances-vie peut-on ouvrir ?

Il n'y a pas de limites. Vous pouvez autant de contrats d'assurance-vie que vous le souhaitez. Il est même recommandé d'ouvrir plusieurs assurances-vie si vou souhaitez profiter du fonds de garantie sur le capital.

Quel est le capital maximum que l'on peut placer sur une assurance-vie ?

Il n'y a pas d'encours maximum.

Est-ce que le capital est garanti ?

Votre capital est garanti lorsque vous investissez sur des fonds euros. Cette garantie résulte du fait que les fonds euros sont investis dans la dette d'États considérés comme sûrs (France, Allemagne, etc) et qu'il est donc très peu probable que ces pays n'honore pas leur dette.

En revanche, dès lors que vous investissez sur des supports en immobilier ou en bourse, le capital n'est pas garantii. En contre-partie, ces placements offrent historiquement une performances supérieure à long-terme.

Que se passe-t-il en cas de retrait partiel sur le contrat ?

En premier lieu, sachez qu'il est possible de faire des retraits sur votre contrat d'assurance-vie. Cela n'entraîne pas la fermeture du contrat. La question sous-jacente est celle de la fiscalité de ces retraits. Seuls les gains sont fiscalisés, le mécanisme d'imposition dépend du montant et de l'âge du contrat d'assurance-vie, vous consultez la page dédiée à la fiscalité de l'assurance-vie pour en connaître les détails.