logo LesFinances.fr
accueil

Accueil > Bourse > Comment investir en bourse ?

Comment investir en bourse ?
5 minutes pour apprendre l'essentiel.

Lorsque l'on se concentre sur de grandes échelles de temps (le XXème siècle), on constate que la performance des marchés financiers est une des meilleures parmi les différentes classes d'actifs existantes, devant l'immobilier. Pour les épargnants ayant une vision long terme, c'est le cas lorsque l'on souhaite préparer sa retraite ou transmettre un capital à ses descendants, investir en bourse permet d'obtenir d'excellentes performances.

Comprendre ce qu'est la bourse.

La bourse est une place d'échange où les propriétaires d'entreprises (les actionnaires) achètent ou cèdent leurs parts. Seules les parts (actions) d'entreprises cotées sont échangées en bourse. Les investisseurs achètent ou vendent des titres pour de multiples raisons. Certains investisseurs parient à court terme sur l'évolution des cours de bourse, ils peuvent par exemple anticiper les bons résultats d'une entreprise au prochain semestre. D'autres investisseurs investissent à long terme, et se moquent des soubresauts à court terme. D'autres investisseurs vendent leurs titres pour effectuer des dépenses (achat d'une voiture, d'une maison, etc) ou bien parce qu'ils craignent que les cours de bourse perdent de la valeur. Ce sentiment de crainte prédomine lors des récessions économiques telles que celle de 2008 où la valeur des actions avait fortement chuter avant de remonter pour attendre des niveaux actuels records. L'économie est imprévisible et dépend d'événements qui la dépasse (politique, géo-politique, catastrophes naturelles, etc), il n'y a pas de bons moments pour acheter des actions.

Définir une stratégie adaptée à ses compétences.

Savoir choisir ses actions.

Les investisseurs débutants se tournent souvent vers les grandes entreprises du CAC 40. L'indice phare des grandes entreprises françaises listent 40 valeurs dans des secteurs très diversifiés : luxe, pharmacie, énergie, automobile, télécommunication, banque, assurance, construction. En fait, l'univers d'investissement en bourse est bien plus vaste que ces 40 valeurs. Le secteur des nouvelles technologies est sous-représenté dans la cote des entreprises françaises. Les grandes entreprises de l'internet sont presque toutes américaines (Google, Apple, Facebook, Amazon, Netflix, etc). En tant qu'investisseur, pensez à inscrire vos décisions dans une réflexe globale sur l'économie, la situation économique de la France ne représente pas forcément la situation mondiale ni même la situation des entreprises françaises ayant d'importants contrats à l'international. N'hésitez-pas à inclure dans votre portefeuille des actions d'entreprises internationales, il serait dommage de passer à côté des grands succès économiques de demain.

C'est parfois parmi les petites entreprises (small caps) que l'on trouve les meilleurs affaires. Ces entreprises sont moins suivies par les analystes, vous avez donc des chances de tomber sur des entreprises mal valorisées par le marché.

Les fonds d'investissements : solution idéale pour les investisseurs débutants.

Si vous souhaitez investir dans la bourse pour profiter de l'excellente performance des actions à long terme, il n'est pas nécessaire d'avoir des connaissances pointus, vous pouvez tout à fait investir dans un fonds d'investissement (voir le prochain point).

Investir dans des fonds d'investissement en actions.

L'épargnant ordinaire, n'ayant pas de connaissances pointues en finance, peut tout à fait investir en bourse et obtenir des résultats satisfaisants si il respecte quelques règles. Sans connaissances en analyse financière, le plus sage pour l'épargnant est de confier son épargne à des fonds d'investissement reconnus. Il existe 2 grandes types de gestion parmi les fonds :

  • la gestion active,
  • la gestion passive.

Fonds d'investissement en gestion active.

Les fonds d'investissement pratiquant une gestion active constituent un portefeuille d'actions et de produits financiers en se basant sur les analystes d'une équipe d'analystes financiers. Le but de ces fonds est de battre leur indice de référence. Par exemple, un fonds investi sur les grandes compagnies américaines cherchera à offrir à ces clients une performance supérieure à celle du S&P 500, l'indice américain de référence reflétant la performance des 500 plus grandes entreprises cotées américaines. En pratique, un grand nombre de fonds ne parviennent pas à battre leur indice de référence. Face à ce constat, le mode de gestion dit "passif" est devenu de plus en plus populaire.

Fonds en gestion passive.

Avec le mode de gestion passive, les fonds se contentent de reproduire la composition d'un indice financier. Un de leurs avantages est que leurs frais de gestion sont très faibles comparés à ceux des fonds d'investissement ayant une équipe d'analyste à rémunérer. Les fonds reproduisant la performance des indices sont appelées fonds indiciels, trackers ou encore ETFs. Investir dans un tracker est une solution de facilité pour l'épargnant ordinaire car il n'aura pas à se soucier de savoir si le gérant du fonds est performant.

Il existe des fonds d'investissement en gestion active ayant obtenu de très bons résultats, parfois sur de nombreuses années, mais cette performance n'est jamais garantie à l'avenir. Investir dans un tracker est une solution de facilité pour l'épargnant ordinaire car il n'aura pas à se soucier de savoir si le gérant du fonds est bon.

Cette question du choix entre la gestion active ou passive est discutée plus en détail dans une page consacrée à ce sujet.

Où loger ses titres ?

Les actions ou parts de fonds peuvent être logées dans différents types de comptes :

Le compte-titres est le compte le plus souple, en plus des actions et participations dans des fonds, le compte-titres permet également de loger des produits dérivés, des obligations et tous les produits financiers accessibles à l'investisseur individuel. Le PEA et l'assurance-vie sont plus restrictifs mais offrent des avantages fiscaux pour peu que l'épargnant conserve l'argent au sein de l'enveloppe un certain nombre d'années. Le PEA permet d'investir dans des entreprises européennes, des fonds et aussi quelques trackers. L'assurance-vie permet de loger un grand nombre de produits en actions, des fonds investis dans différents secteurs géographiques et sectoriels, ainsi que des trackers.

Consultez les pages dédiées à ces 3 solutions d'investissement en actions (compte-titres, PEA, assurance-vie) pour déterminer le(s) produit(s) adapté(s) à vos objectifs.