logo LesFinances.fr
accueil

Accueil > Assurance-vie > Présentation de l'assurance-vie.

Présentation de l'assurance-vie.
5 minutes pour apprendre l'essentiel.

Un produit d'épargne incontournable.

À partir du moment où une personne dispose d'une épargne ayant pour objectif de mener des projets financiers à moyen et long terme, le soucis de bien placer son argent devient une préoccupation importante. Les enjeux sont plus importants qu'il n'y paraît, une épargne bien investie permet de gagner plusieurs milliers d'euros d'intérêt au bout de quelques années. Et bien davantage si vous disposez d'une très grosse épargne.

L'assurance-vie est le produit d'épargne de prédilection pour l'essentiel des épargnants. Cet article vous explique tout ce que vous devez savoir sur l'assurance-vie.

Introduction.

L'assurance-vie est un produit d'épargne permettant d'investir sur un grand nombre de produits financiers. Les personnes souhaitant que le capital investi soit garanti pourront investir dans des fonds en euros. Les personnes investissant à très long terme auront intérêt à allouer une partie de leur épargne vers des produits plus rémunérateurs tels des fonds investis en action ou en immobilier.

Les multiples possibilités d'investissement qu'offrent l'assurance-vie ne sont pas le seul avant. L'assurance-vie bénéficie également d'avantages fiscaux très intéressants. Ces avantages dépendent de l'âge du contrat d'assurance-vie, pour ces raisons, il est conseillé d'ouvrir tôt une assurance-vie pour bénéficier le plus rapidement possible de ces avantages. Cette recommandation s'applique même pour les personnes n'ayant pas encore beaucoup d'épargne. LesFinances.fr a consacré un article complet sur la fiscalité de l'assurance-vie.

Les assurances-vie sont généralement multi-supports, cela signifie que vous pouvez loger différents types de produits au sein d'un même contrat.

Les différents supports d'investissement.

Nous l'avons dit en introduction, l'assurance-vie permet d'investir sur des produits sécurisés, tels que les fonds en euros, mais aussi sur bien d'autres classes d'actifs tels que l'immobilier ou encore la bourse. La très grande majorité des assurances-vie commercialisées sont dites multi-supports, vous pourrez donc loger différents produits au sein d'un même contrat. Vous avez la possiblité de modifier l'allocation de votre argent au sein du contrat. Les grands types de produits que l'on peut loger dans un contrat sont présentés ci-dessous.

Les fonds en euros.

Les fonds en euros sont les produits d'investissement à privilégier si vous investissez à moyen terme ou que vous souhaitez une garantie sur la valeur du capital investi. Les fonds en euros sont très essentiellement composés d'obligations. Les émetteurs de ces obligations sont notamment des États, la France, l'Allemagne, etc. Les obligations émises par les grandes puissances économiques d'Europe sont parmi les émetteurs de dettes les plus sûr au monde, pour cette raison, elles obtiennent des taux d'intérêt très faibles. Les fonds en euros offrent donc des rendements faibles mais sûrs. Les fonds en euros peuvent également comporter une très faible partie (10 à 20%) de placements immobiliers ou sur les marchés actions.

Les unités de compte.

Les unités de compte permettent de loger un grand nombre de produits financiers

OPCVM.

Les organisme de placements collectif en valeurs mobilières (OPCVM) sont des portefeuilles de fonds. Les OPCVM peuvent être investi en obligations, en action, en immobilier, ou proposer une diversification sur plusieurs de ces classes d'actifs.

Immobilier dans l'assurance-vie.

Différents placements sont disponibles pour investir spécifiquement dans l'immobilier : les SCPI, les OPCI, les SCI.

Actions.

Il est possible d'investir en bourse via l'assurance-vie. Il y a 2 grandes stratégies d'investissement : la gestion active ou la gestion passive. Parmi les modes de gestion actif, on trouve des fonds d'investissement ou la détention en direct d'actions. En gestion passive, vous pouvez vous orienter vers les trackers, ces fonds de gestion passive répliquent la performance d'indices boursiers, dividendes inclus. Les trackers présentent des frais de gestion très faibles.