Accueil > Immobilier > SIIC

Société d'investissement immobilier cotée

Société d'investissement immobilier cotée (SIIC)

Les avantages des SIIC

Vos investissements entre les mains d'experts de l'immobilier

L'acronyme SIIC signifie "société d’investissement immobilier cotée". Les SIIC sont des sociétés cotées en bourse, elles assurent la gestion d'un patrimoine immobilier. Tout comme les SCPI, investir dans une SIIC permet de complétement déléguer la gestion des biens entre les mains des responsables de la SIIC.

Les SIIC sont tenues de communiquer avec transparence leurs résultats auprès de leurs actionnaires. Avant d'investir dans une SIIC, n'hésitez-pas à consulter les communiqués et résultats annuels des SIIC que vous convoitez.

Achat et vente facile et rapide

Les SIIC étant cotées en bourse, vous pouvez acheter ou vendre vos actions à tout moment (dès l'instant que la bourse est ouverte). Même si vous pouvez vendre à tout moment vos actions, sachez que le prix de vente de vos titres sera celui que vous offre le marché, la valeur des SIIC fluctuent donc constamment. En cas de panique boursière, il est certainement préférable de reporter la vente de ses titres au moment où les investisseurs retrouveront confiance. À l'inverse, il est intéressant de profiter des moments de baisse des cours pour acheter des actions à bon prix.

Comment investir dans une SIIC ?

Le compte-titres ordinaire : solution par défaut

Comme leur nom l'indique, les SIIC sont cotées en bourse. Pour devenir actionnaire d'une SIIC, le principe est le même que lorsque vous achetez une action en bourse. Vous devez avoir un compte-titres ordinaire. Si vous n'avez pas encore de compte-titres, consultez notre page consacrée au compte-titres ordinaire. En revanche, sachez que les SIIC ne peuvent pas être logées dans un PEA.

Les dividendes de SIIC perçus au sein du CTO sont imposés de la même façon que les dividendes de toute autre action. Les dividendes sont imposés au prélèvement forfaitaire unique (PFU) que l'on appelle également "flax tax". Il est également possible d'opter pour le barème de l'impôt sur le revenu (cette solution demeure intéressante pour les personnes avec un taux marginal d'imposition bas).

Loger les SIIC au sein d'une assurance vie pour optimiser la fiscalité des gains

Il est possible de loger des SIIC au sein d'un contrat d'assurance vie. L'avantage de cette solution est que les gains, qu'ils s'agissent de plus-values de cessions ou les dividendes perçus chaque année, peuvent être réinvestis sans frottement fiscal au sein de contrat. C'est donc une alternative particulièrement intéressante.

Loger des SIIC au sein d'une assurance vie comporte deux inconviénients :

  1. les ordres d'achat ne sont pas passés en temps réel,
  2. des frais de gestion annuels s'appliquent annuellement.

Concernant le second point, sachez qu'avec les meilleures assurances vie, les frais de gestion sont faibles.